Plateau des Glières, le mardi 8 septembre 2020

Aujourd’hui, nous grimpons à 1440 m d’altitude, direction le Plateau des Glières,  bien connu pour avoir été un haut-lieu de la résistance savoyarde pendant la deuxième guerre mondiale.  L’association des Glières pour la mémoire de la résistance et le pôle culture/patrimoine du conseil départemental nous ont régalé d’une visite guidée qui nous a fait revivre le quotidien des résistants qui se cachèrent sur ce plateau pour réceptionner des armes, sous le commandement du lieutenant Tom MOREL et du capitaine Maurice ANJOT durant l’hiver 1944. Vivre libre ou mourir, telle était la devise de la résistance savoyarde.

Le monument des Glières,  construit en 1973 par Emile GILIOLI, édifié à l’initiative des survivants des Glières symbolise la résistance et l’espoir. A l’intérieur du monument se trouve d’autres oeuvres de l’artiste.

Après ce rappel historique, nous avons apprécié la beauté naturelle du plateau, verdoyant à cette époque et bercé par les tintements des cloches des vaches.

Pause déjeuner très apprécié chez Constance au milieu du plateau dans une nature totalement préservée.

Retour haut de page